• Pierre Le Roy

Mini en Mai 2017

On va faire un peu de météo et de stratégie en revenant sur ma course. En repartant de la pointe bretonne il y avait un choix de route à faire pour rejoindre la bouée suivante, à l'entrée de la Gironde.


La situation était la suivante : du vent de sud-ouest au début de ce bord qui allait ensuite passer au sud (cf flèches rouges).



On appelle ça une bascule à droite : quand on est face au vent le vent se décale progressivement sur notre droite.

Pas de doute pour savoir quel côté choisir : pour une bascule à droite, on part à droite du vent, ici on part vers le sud/sud-ouest. Partir de l'autre côté cela aurait été vers l'ouest, le long des côtes bretonnes, désastreux en terme de stratégie...


Là où ça se complique c'est dans quelle direction précise faut-il aller ? Il y a un compromis à trouver entre :

  1. faire une route plein sud plus rapide car on ne serre pas trop le vent. On récupère le vent de sud en premier ce qui permet de faire route directe ensuite vers le Gironde.

  2. serrer le vent, ce qui nous ralentit, pour faire une route plutôt sud-ouest.

La tentation de partir plein sud est grande mais le piège c'est le vent faible (voire nul !) au milieu du Golfe de Gascogne (rond orange) dans lequel on peut rester collé des heures.

J'ai essayé de trouver le bon compromis en travaillant à fond ce passage avant de partir et ça a plutôt bien marché, je suis bien remonté au classement sur cette portion.


© Pierre Le Roy 2020