• Pierre Le Roy

Météo Route du Rhum : Cogitations du 8 novembre pour les Multi 50

Situation très intéressante pour cette classe !

On a au sud Réauté Chocolat pour qui la stratégie est assez simple, et au nord un groupe mené par Défi Voile Solidaires En Peloton. Vu sa position (sud), Armel Tripon n'a pas d'autre choix que de faire le tour de l'anticyclone des Açores et faire route au portant vers les Antilles dans les Alizées. Il doit juste se dépêcher de se glisser sous la dorsale qui va bientôt barrer la route (dorsale en pointillés noir, et route en rouge).



Ensuite c'est la grande glissade vers les Antilles ! (en violet).

Pour le groupe du nord, c'est un plus complexe (la route d'Armel Tripon est toujours en rouge). Si on balaie les options on a :

Option 1

Essayer de descendre plein sud pour également passer sous la dorsale ? Ca semble exclu car :

  • ça veut dire s'aligner derrière Armel Tripon soit plus de 350 miles derrière ! Fin du Game !!!

  • impossible de passer à temps sous la dorsale donc l'écart augmenterait encore...

Option 2

Faire une route "plus loffé" vers le sud-ouest en direction du centre de l'anticyclone car celui-ci va lentement se recaler vers le nord-ouest ce week end. L'idée ici c'est de profiter de ce décalage pour réussir à se glisser sous l'anticyclone pour récupérer les alizées sans faire trop de route. Le point clé dans cette option est bien sûr le contournement de l'anticyclone. Si les concurrents sont trop ralentis par la dorsale qui traîne encore longtemps alors Armel Tripon pourra se recaler devant eux (pointillés rouge).


Option 3 : La route Nord

Les routages proposent cette route atypique qui suit le schéma suivant :

  • refaire un peu de nord-ouest pour passer un front (en bleu) vendredi matin avant de virer pour faire une route au sud-ouest

  • passer juste sous le centre de l'anticyclone dimanche matin alors qu'il est remonté plus au nord.

  • passer derrière un second front lundi pour récupérer enfin des vents portants (de nord-ouest) pour redescendre vers le sud

  • empanner près de l'anticyclone situé au large de la côte est américaine pour enfin descendre en babord amure vers les Antilles.



Les routages suggèrent que cette option 3 est la plus rapide mais elle aussi très risquée car :

  • il est probable qu'on reste collé assez longtemps dimanche dans le contournement de l'anticyclone. Le routage est souvent optimiste sur la route qu'il est possible de couvrir au centre d'un anticyclone...

  • la position du front lundi est encore très incertaine.

  • il y a beaucoup de près et des fronts à passer donc de la mer, donc pas sûr de pouvoir tenir les vitesses théoriques

  • c'est une route plus dure, moralement et aussi pour le matériel...

Une variante de l'option 3 (en marron) serait d'essayer descendre directe sur côté ouest de l'anticyclone. Vous en pensez quoi ?

Bref la course en Multi 50 va encore être très intéressante !!!

Et sinon pour les Ultimes ça se passe ici.

© Pierre Le Roy 2020