• Pierre Le Roy

Météo Route du Rhum : cogitations du 5 novembre sur le tarif du péage

Je ne sais pas vous mais moi je trouve ce début de Route du Rhum passionnant.

On peut se poser plein de questions :

  • quelle stratégie pour les Ultimes ? (cf mon post précédent pour la réponse)

  • est-ce que les partisans d'une route nord vont passer devant les sudistes ?


On va voir ici la question de l'anticyclone des Açores.

Pour la météo et la stratégie des prochaines 48h, vous pouvez jeter un œil à mes posts précédents, le schéma reste le même :

  • du vent de nord-ouest avant la dorsale, puis sud-ouest derrière.

  • une bascule de sud-ouest au nord-ouest avec le front froid de la grosse dépression (mardi), des conditions très solides !

  • descente rapide vers les Antilles dans du vent de nord-ouest derrière le front.

L'anticyclone donc.... Le problème qui va se poser est le suivant : Comme l'anticyclone se décale progressivement vers l'est il va finir par barrer complètement la route. Les concurrents les moins rapides risquent donc de mettre beaucoup, beaucoup, beaucoup (bref on a compris) plus de temps à passer. C'est ce qu'on appelle un "effet de péage".




Du coup, on peut se poser la question de l'intérêt de la route nord et du décalage vers l'ouest qu'elle engendre : si finalement il faut faire un grand tour par l'est de l'anticyclone est-ce que cette route nord était le bon choix?

Dernier élément : le centre de l'anticyclone finit par se re-décaler dans l'ouest samedi et dimanche donc 2 choses :

  • une route par le côté ouest de l'anticyclone, déjà exclue de principe est encore plus exclue !

  • les bateaux les moins rapides subiront moins cet effet péage

Bonne fin de journée !


La suite de la course avec les Ultimes est ici et ici.

© Pierre Le Roy 2020